Mer Pourpre – Louis du Fayet de La Tour

20,00

Catégorie :

Description

En cet été 1682, Augustin a 20 ans et enfin il navigue ! L’aventure, la mer,
l’infini de l’océan, cette ligne d’horizon sans obstacle, s’ouvrant sur tous les possibles, le jeune homme en rêvait si souvent ! Peu importe les Barbaresques dont la seule évocation fait parcourir un frisson d’effroi aux gens du pays. L’on peut bien courir ce risque pour découvrir cette mer si bleue, cet air si pur…

Tandis qu’il se perdait dans ses pensées, Augustin ne remarqua pas tout de suite les voiles poindre à l’horizon au large de Toulon. Puis soudain, son visage se figea et son regard s’emplit de peur : les bateaux arrivant sur eux étaient des chebecs, ceux qu’utilisaient les écumeurs de mer. Les voiles latines gréées sur chacun des trois mâts leur donnaient une silhouette caractéristique, forme lugubre, annonciatrice de mort : les Barbaresques étaient là !

La mer ne resta pas bleue, elle vira au rouge, au rouge sang, comme lorsque l’on transperce le thon pêché le long du bateau avant de le monter à bord.
Et l’air ne resta pas pur, les fumées, les cendres, le feu l’avaient envahi. Les ténèbres, la guerre, le doute, les trahisons, la prison, la mort, la mer souillée de sang, la mer pourpre … voilà ce que cache l’horizon ! Emmené à Alger, Augustin y sera vendu comme esclave. Cette nouvelle condition ébranlera sa foi et ses amitiés.

Mais à force d’épreuves, face aux événements les plus inattendus qui le dépassent, sous les bombes envoyées par la flotte de l’amiral Duquesne, dans le climat tendu, explosif, que les jeux politiques échafaudent, le jeune Chrétien découvrira au plus profond de son âme la vraie liberté, et au-delà, l’Amour. Sa conversion intérieure bouleversera sa vie et celle de son entourage, tandis qu’au milieu de la nuit, la lumière brillera !

Date de parution : 8 septembre 2021