Soldats de la Liberté ! Lettres de soldats républicains pendant la guerre de Vendée 1793-1795

16,00

Catégorie :

Description

La guerre de Vendée, débutée en mars 1793, a été un creuset de la correspondance militaire privée. Les gardes nationaux, volontaires et requis, envoyés combattre les rebelles de la Vendée, ont pris la plume, pour ceux qui savaient lire et écrire un tant soit peu, afin de donner des nouvelles à leurs proches ; car écrire, c’était la principale occupation des soldats rassemblés, le soir, autour du feu où la soupe chauffait.

Ces lettres, qui émanent d’hommes du rang ou d’officiers subalternes, apportent de nombreux éclairages sur la vie quotidienne du soldat. Elles dévoilent les sentiments filiaux, la vie familiale, demandent des renseignements sur les frères et les sœurs, sur l’avancement des travaux agricoles ou artisanaux. Mais, ce qui revient dans chaque lettre, c’est bien sûr la guerre dans laquelle ces jeunes gens sont plongés. Ils y parlent du manque d’argent et de nourriture, de leur santé, des camarades morts, blessés ou malades, de leur état d’esprit, des combats. Les soldats engagés en Vendée, dans cette atroce guerre civile, ne sont généralement pas avares de détails, y compris les plus glaçants.